Quote Philip – maatschappelijke plicht

Quote Sylvie Kedzierski

Test amb

Test amb

Form’Anim asbl a été fondée en 1997 et a depuis développé divers projets qui luttent contre toute forme d’exclusion et qui portent une attention particulière aux personnes d’origine étrangère et/ou victimes de discrimination.

Faciliter l’intégration sociale.

Sarah Steffens, responsable des projets d’insertion sociale et professionnelle, explique : « Avec notre organisation nous essayons de faciliter l’intégration sociale de tous ceux qui se trouvent en situation d’exclusion, en organisant un large éventail d’activités aussi bien collectives, comme les cours de FLE, qu’individuelles comme notre offre de suivi social et administratif ou notre permanence informatique. »

Chaque année Form’Anim reçoit en ses murs environ 800 personnes, parmi lesquelles aussi de jeunes majeurs qui se préparent à la vie adulte et indépendante. Pour ce groupe en particulier, le soutien par Digital for Youth s’est avéré extrêmement précieux.

Titel

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Diminuer la fracture numérique.

  • ‘Digital for Youth gaf ons tien computers en een budget om ze te installeren. Bij Form’Anim gebruiken we deze laptops constant en in de meest uiteenlopende omstandigheden’, getuigt Steffens.
  • ‘Dankzij de laptops kunnen we onze deelnemers helpen om te starten met internetbankieren, zodat ze daarna ook in alle veiligheid kunnen bankieren op hun smartphone.
  • Met de computers kunnen we jongeren ook voorbereiden op hun theoretisch rijexamen of bij het vinden van een nieuwe woning of een baan.
  •  Bovendien bieden laptops ons de mogelijkheid om onze doelgroep voor te lichten over de gevaren en risico’s van het internet.

« La crise du COVID19 a au fond confirmé ce que nous savions déjà. Il existe au sein de notre société une fracture numérique bien réelle et qui risque de s’approfondir encore dans les années à venir. De plus en plus de services, aussi ceux de l’État, s’offrent uniquement en ligne ce qui risque d’exclure encore plus de personnes. Grâce au soutien de Digital for Youth nous avons pu assurer la continuité pour nos jeunes qui se sont retrouvés à la maison d’un jour à l’autre et qui n’avaient pas toujours les moyens de suivre les cours à distance. »

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

© Unsplash

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

Bedrijfsleiders kunnen en durven hun nek uitsteken

Bedrijfsleiders kunnen en durven hun nek uitsteken

Form’Anim asbl a été fondée en 1997 et a depuis développé divers projets qui luttent contre toute forme d’exclusion et qui portent une attention particulière aux personnes d’origine étrangère et/ou victimes de discrimination.

Faciliter l’intégration sociale.

Sarah Steffens, responsable des projets d’insertion sociale et professionnelle, explique : « Avec notre organisation nous essayons de faciliter l’intégration sociale de tous ceux qui se trouvent en situation d’exclusion, en organisant un large éventail d’activités aussi bien collectives, comme les cours de FLE, qu’individuelles comme notre offre de suivi social et administratif ou notre permanence informatique. »

Chaque année Form’Anim reçoit en ses murs environ 800 personnes, parmi lesquelles aussi de jeunes majeurs qui se préparent à la vie adulte et indépendante. Pour ce groupe en particulier, le soutien par Digital for Youth s’est avéré extrêmement précieux.

Titel

  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit.
  • Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Diminuer la fracture numérique.

  • ‘Digital for Youth gaf ons tien computers en een budget om ze te installeren. Bij Form’Anim gebruiken we deze laptops constant en in de meest uiteenlopende omstandigheden’, getuigt Steffens.
  • ‘Dankzij de laptops kunnen we onze deelnemers helpen om te starten met internetbankieren, zodat ze daarna ook in alle veiligheid kunnen bankieren op hun smartphone.
  • Met de computers kunnen we jongeren ook voorbereiden op hun theoretisch rijexamen of bij het vinden van een nieuwe woning of een baan.
  •  Bovendien bieden laptops ons de mogelijkheid om onze doelgroep voor te lichten over de gevaren en risico’s van het internet.

« La crise du COVID19 a au fond confirmé ce que nous savions déjà. Il existe au sein de notre société une fracture numérique bien réelle et qui risque de s’approfondir encore dans les années à venir. De plus en plus de services, aussi ceux de l’État, s’offrent uniquement en ligne ce qui risque d’exclure encore plus de personnes. Grâce au soutien de Digital for Youth nous avons pu assurer la continuité pour nos jeunes qui se sont retrouvés à la maison d’un jour à l’autre et qui n’avaient pas toujours les moyens de suivre les cours à distance. »

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

© Unsplash

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

Diminuer la fracture numérique.

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

Mme Steffens ajoute : « Ce que nous apprécions particulièrement dans les initiatives de Digital for Youth et de la Fondation Roi Baudouin, c’est leur vision à long terme. Il ne se lancent pas dans des actions one-shot comme on en a vu plusieurs lors de cette crise. Au contraire, ils partagent notre objectif de conscientisation à tous les niveaux de la société afin de pouvoir la changer durablement et de créer une société plus inclusive pour tous. »

« Oui, nous avons déjà des idées pour un prochain projet, » ajoute Steffens avec un grand sourire. « Que pensez-vous par exemple de l’élaboration d’un service de prêt de laptops avec une petite formation à leur utilisation à la clé ? Ne serait-ce pas une solution sociale et durable en même temps pour continuer à réduire la fracture numérique ? »

© Unsplash

Voulez-vous faire un don?

Je giften zijn van harte welkom!

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas vous spammer ! Vous recevrez une mise à jour au plus une fois par mois. C’est un plaisir pour nous de vous raconter qui nous soutient et dans quels projets ces ordinateurs portables ont été utilisés. Des histoires vraies de la communauté Digital for Youth !