Passerelles numériques

Link in de kabel

Depuis 2001, Link in de Kabel facilite chaque année l'accès à l'ordinateur pour quelque 700 jeunes de 10 associations membres (actions de quartier, institutions sociales et centres de formation), sur près de 40 sites de Louvain. Le matériel informatique est fourni par Digital for Youth.

Link in de Kabel se veut un lien vers l'inclusion sociale en renforçant la compétence numérique et la résilience des enfants et des jeunes socialement vulnérables."Nous leur apportons l'accès à l'ordinateur ainsi qu'un soutien en cas de problème informatique", explique David Loyen, coordinateur de Link in de Kabel. Concrètement, le but est de veiller à la présence d'un ordinateur dans tous les groupes de vie, les maisons de jeunes et les associations de quartier qui accueillent des jeunes moins favorisés, afin que chacun ait l'occasion de découvrir la technologie. Naturellement, les responsables s'organisent aussi pour que les ordinateurs fonctionnent au mieux et que les problèmes soient résolus le plus rapidement possible, pour un coût minime. Un accompagnement est également prévu, pour les jeunes comme pour les animateurs.

Enrichir les compétences numériques

"Quand nous parlons de jeunes moins favorisés ou vulnérables, cela s'entend au sens large", poursuit David. "Il s'agit de nouveaux arrivants dans notre pays, de jeunes provenant de quartiers défavorisés ou relevant des services de la jeunesse. Mais il faut aujourd'hui ajouter à cela des jeunes plus 'ordinaires', vulnérables sur Internetpar exemple parce qu'ils sont des proies faciles pour le cyberharcèlement et la cybercriminalité."


Avec ses passerelles numériques, Link in de Kabel met l'accent non plus sur l'accès aux médias numériques mais sur leur maîtrise. "Quand nous avons commencé il y a 18 ans, nous avions un souci : comment amener les enfants sur Internet ? Aujourd'hui, tous les enfants sont en ligne sur leur smartphone. Même les plus défavorisés en ont souvent un. Il ne s'agit donc plus de les convaincre d'aller sur Internet, mais bien de renforcer les compétences numériques nécessaires sur la toile.’

Un besoin croissant de matériel

Link in de Kabel était le point de distribution de Close The Gap pour les institutions de Louvain. C'est via Close The Gap que Link in de Kabel est entré en contact avec PC Solidarity. Actuellement, Link in de Kabel identifie les besoins de matériel IT dans les associations et PC Solidarity fournit ensuite l'équipement, à charge pour Link in de Kabel de le répartir entre les bénéficiaires.

David souligne l'importance de ce travail pour les jeunes défavorisés : "Dans les institutions, les besoins en matériel ne vont pas diminuer. Lorsqu'il y a de la place pour l'informatique dans le budget, c'est logiquement le personnel qui en profite. Il faut en effet qu'il puisse travailler efficacement."

"Dans les familles moins favorisées aussi, la demande de PC ne fera que croître. Les écoles se mettent de plus en plus au numérique. Les enfants reçoivent leurs tâches via la smartschool, font leurs devoirs sur la tablette, préparent élocutions et présentations avec l'aide Internet. Les familles sans PC ni laptop sont encore très nombreuses. Aussi comptons-nous avant tout sur Digital for Youth pour nous procurer le matériel. L'arrivée d'un PC dans un groupe de jeunes moins favorisés représente beaucoup pour eux. Imaginez un instant que vos enfants doivent aujourd'hui faire leurs devoirs sans PC ni Internet…". Par ailleurs, souligne David, la distribution des PC dans les familles n'est pas la mission centrale de Link in de Kabel. Même si ce besoin reste criant, la priorité va à l'action de quartier, aux services spéciaux pour la jeunesse, aux groupes de vie.

Voulez-vous faire un don?

Nous pouvons utiliser tout le soutien que nous pouvons obtenir.

Abonnez-vous à notre newsletter

Ne vous inquiétez pas, nous n’allons pas vous spammer ! Vous recevrez une mise à jour au plus une fois par mois. C’est un plaisir pour nous de vous raconter qui nous soutient et dans quels projets ces ordinateurs portables ont été utilisés. Des histoires vraies de la communauté Digital for Youth !